TENNIS CLUB FREVENTIN : site officiel du club de tennis de FREVENT - clubeo

Lettre à M. le Maire, M. le Premier adjoint et à l'adjoint aux sports de Frévent

27 octobre 2017 - 21:51

Suite aux incivilités au niveau des courts couverts du Club et au laxisme de la municipalité, j'ai du prendre des mesures et envoyer un courrier afin d'exprimer mon ressentiment qui est partagé par la plupart de nos licenciés.

Je vous mets ci-dessous l'intégralité du courrier que j'ai déposé ce vendredi matin en Mairie.

Bien sportivement Didier

 

DEFONTAINE Didier                                                                                          A Frévent le 26 octobre 2017

Président du Tennis Club de Frévent

2, avenue Philippe Lebas

62270 FREVENT

Tel : 09 83 27 24 19

 

Objet : Incivilités aux courts couverts de tennis

 

Monsieur le Maire, M. le Premier adjoint, M. l’adjoint aux sports de Frévent

  

Depuis plusieurs mois, des toxicomanes viennent fumer leurs cigarettes derrière les courts couverts, entre les courts et le garage Delambre.

Je reste persuader que vous êtes au courant de ce fait.

 Depuis quelques semaines, j’ai constaté une évolution dans le comportement des toxicomanes. Ils ne se contentent plus de fumer leurs cigarettes, ils sont passés à la drogue dure, d’abord derrière le club de tennis (nombreux briquets, …) et depuis mardi ils viennent se shooter devant la porte d’entrée des courts couverts, et ils ont laissé leurs briquets, leur cuillère, aluminium,..

 J’ai donc essayé d’appeler la Police municipale, j’ai laissé des messages mais après 18h je n’ai eu personne. J’ai donc téléphoné au premier adjoint Monsieur Ramon ce mardi soir afin de lui relater les faits constatés, j’ai bien insisté sur le fait que nous étions en stage avec des enfants de 5 à 11 ans toute la semaine. M. Ramon m’a affirmé qu’il ferait le nécessaire auprès des services techniques pour le nettoyage des divers détritus.

 Or, nous sommes jeudi, et aucun de ces détritus n’ont été ramassés, j’ai donc pour la sécurité des enfants et des licenciés ramassé ceux-ci. Afin de vous prouvez que mes dires sont réels je vous les joins dans un sachet plastique ; vous pourrez en faire ce que vous voulez.

 Vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas au courant de cette affaire, car j’ai envoyé un e-mail à la Mairie de Frévent et aux services de communication avec des photos pour vous relater les faits.

 Pourriez vous m’expliquer le rôle de la Police municipale qui après 17h00 ne travaille plus, ne sont ils présents que pour assurer la sécurité des écoles, de l’organisation des événements sur la commune (marché, foire,…) ou encore mettre des procès verbaux pour des mauvais stationnements !, si cela, est uniquement leur rôle c’est bien dommage.

 Etant donné que vous n’avez rien fait depuis mercredi (pas de nettoyage, pas de réponse aux e-mails, pas de Police municipale et aucun élus pour venir constatés ces faits), j’irais demain vendredi à la Gendarmerie de Frévent qui j’en suis sûr sera plus compétente et compréhensible.

 Et si cela perdure, j’appellerai la presse afin qu’il vienne constater ces faits et de leur montrer votre laxisme en matière de sécurité surtout pour les enfants.

 Je vous assure M. le Maire que si ces toxicomanes continuent à nous polluer l’espace du tennis, j’y mettrai personnellement de l’ordre. Vous ne pourrez pas dire que je ne vous avez pas averti.

 Surtout ne vous donnez pas la peine de me contacter, se serait trop vous demander.

 Veuillez agréer M. le Maire, M. les adjoints mes sentiments les meilleurs.

Defontaine Didier

Président du Tennis Club de Frévent

  

P.S. : Afin d’être le plus honnête avec mes licenciés je mettrais une copie de ce     courrier dès samedi sur le site du club.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Dirigeant
  • 1 Entraîneur
  • 4 Joueurs
  • 3 Supporters

Aucun sondage